Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqué de presse

Des municipalités partenaires et créatrices de richesse

Flèche vers le bas icône

En prévision du prochain budget du Québec, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) réclame plusieurs mesures structurantes devant favoriser le développement des municipalités et des régions du Québec.

Le président de la FQM, M. Bernard Généreux, appelle « le gouvernement à considérer les municipalités comme de réels partenaires créateurs de richesse. Ainsi, non seulement le retour à l’équilibre budgétaire ne doit donc pas se faire au détriment de la santé financière des municipalités, mais le prochain budget doit pourvoir les municipalités des leviers dont elles ont besoin pour apporter leur pleine contribution au développement du Québec ».

Infrastructures : remettre en état la voirie locale
Les municipalités n’ont toujours pas digéré le transfert de la voirie locale en 1993 sans les sommes nécessaires à son entretien et à la réfection.  C’est pourquoi la FQM réclame toujours la bonification de 87 à 125 millions de dollars du Programme d’aide à l’entretien de la voirie locale. La FQM souhaite aussi que des sommes soient dédiées à la réfection de ces routes importantes pour le développement régional.

S’il se dit conscient que des arbitrages seront sans doute nécessaires au niveau des investissements en infrastructures, M. Généreux souligne que « si on ne fait rien maintenant, c’est tout un réseau qu’il faudra reconstruire.  Le Québec n’a certes plus les moyens d’attendre pour investir dans son réseau.  Les programmes n’ont pas été bonifiés depuis plus de 20 ans, de sorte qu’il est urgent d’agir afin de remettre à niveau les quelque 92 000 km de routes », affirme M. Généreux.

Par ailleurs, les municipalités du Québec sont toujours dans l’attente d’un montant de plus de 400 millions de dollars pourtant annoncé dans le budget fédéral 2013 pour le financement de leurs infrastructures. Tenant à ce que les municipalités puissent compter sur cette somme dès 2014, la FQM enjoint à Québec et à Ottawa de signer le plus rapidement possible les ententes ayant trait à la prolongation du Fonds Chantiers Canada et du programme Transfert de la taxe sur l’essence.  

Entente Québec-Municipalités : des gains à matérialiser
À la suite des représentations de la FQM, le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, et ministre des Transports, M. Sylvain Gaudreault, a annoncé en décembre dernier, la reprise des négociations sur le renouvellement de l’Entente Québec-Municipalités.

Au moment de la suspension de ces négociations, à la fin du printemps dernier, la FQM était en voie de réaliser des gains historiques avec, notamment, l’augmentation des montants alloués aux redevances sur les ressources naturelles et à l’aide aux MRC.

M. Généreux invite donc le gouvernement à « bonifier et à diversifier les revenus des municipalités en intégrant dans le prochain budget les augmentations négociées par la FQM ». Advenant une amélioration du contexte économique et budgétaire des finances publiques, elle lui demande aussi de s’engager à revoir les termes de l’entente. 

Fracture numérique : une catastrophe à éviter
Jugeant inacceptables les retards vécus en région quant à l’accès aux technologies telles qu’Internet et la téléphonie cellulaire, la FQM plaide pour une action rapide des gouvernements qui ont un rôle majeur à jouer en matière de réglementation et d’investissements. Dans un premier geste pour s’attaquer à la fracture numérique qui sépare les grands centres et les milieux ruraux, la FQM réclame le maintien d’un montant minimal de 24 millions de dollars afin de relancer le programme Communautés rurales branchées.

« Considérant le service essentiel qu’est devenu Internet et l’accès au réseau cellulaire, il est inconcevable que la question du branchement des communautés n’ait toujours pas été réglée. La large bande et un  réseau fiable sont des facteurs incontournables pour le développement des régions », fait valoir M. Généreux. 

Municipalités dévitalisées : maintenir les investissements
Au milieu des années 2000, la FQM a alerté l’opinion publique sur la situation des municipalités dévitalisées et convaincu le gouvernement de mettre en œuvre différentes mesures dont le Fonds de soutien aux territoires en difficulté. Or ce fonds a pris fin en 2013. Considérant que les municipalités dévitalisées sont toujours aux prises avec des difficultés importantes (exode de la population, chômage, faible scolarité, etc.), la FQM demande l’injection d’un nouveau montant de 50 millions de dollars pour la reconduction de ce fonds. 

Logement social et formation des pompiers
Par ailleurs, la FQM réclame aussi d’autres mesures structurantes, dont la reconduction du programme AccèsLogis avec les budgets requis pour la construction de 3000 logements sociaux annuellement, ainsi que des montants pour la formation des pompiers volontaires et à temps partiel dans les municipalités et les MRC. 

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

-30-

Pour information
Dany Rousseau, directeur des communications
(418) 651-3343 / (418) 955-7001