Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqué de presse

Le congrès de la FQM se conclut sur des gains pour les territoires

Flèche vers le bas icône

Les 72es Assises annuelles de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) se sont conclues sur une excellente note, alors que le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, M. Sylvain Gaudreault a procédé à plusieurs annonces au profit des territoires.

Dans son allocution prononcée en clôture du congrès, le ministre Gaudreault s’est dit ouvert à l’idée de permettre aux municipalités de bénéficier des bonifications des différentes enveloppes, telles que prévues dans la dernière proposition gouvernementale visant le renouvellement de l’Entente Québec-Municipalités. Ces bonifications, restées sur la table lorsque  les négociations ont été suspendues en juillet à la demande des grandes villes, concernent la voirie locale, les redevances sur les ressources naturelles et l’aide aux MRC. De plus, le ministre a posé un geste en ce sens en annonçant une enveloppe additionnelle de 5 millions de dollars pour le plan d’intervention en infrastructures locales.

470 millions $ pour la ruralité

Autre preuve que le congrès a été un franc succès, la première ministre Pauline Marois a profité de son discours d’ouverture pour annoncer un montant de 470 millions dollars sur dix ans pour la réalisation de la très attendue troisième phase Politique nationale de la ruralité. « Cette annonce constitue un signal clair pour les régions, un signal clair à l’effet qu’on leur fait confiance et qu’elles disposeront des leviers dont elles ont besoin pour assurer leur avenir. Un exemple probant de réussite en matière de décentralisation qui profitera à l’ensemble du Québec car chaque dollars investi génère 7 dollars en retombées », souligne le président de la FQM, M. Bernard Généreux.

Assemblée des membres

Ce matin, l’assemblée générale annuelle des membres a été marquée par l’adoption de plusieurs résolutions sur des sujets de première importance. C’est le cas de la résolution demandant au gouvernement d’adopter d’urgence une Loi-cadre sur la décentralisation, en plus d’engager dès maintenant un processus en ce sens par des transferts de compétences en fonction de la capacité d’accueil de chacun des territoires. La FQM se réjouit que le ministre Gaudreault ait profité de son allocution pour annoncer la mise en œuvre de projets pilotes en matière de transport collectif. Déterminée à aller encore plus loin, la FQM poursuivra ses représentations.

Par ailleurs, une autre résolution a été adoptée afin de demander aux gouvernements du Québec et du Canada de mettre en place les mesures nécessaires pour s’assurer que le transport ferroviaire respecte les préoccupations légitimes des communautés en matière de sécurité civile et de protection de l’environnement. La FQM demande aussi un état de situation quant à la réglementation québécoise, en plus de vérifier les différentes avenues de renforcement.

Infrastructures

La FQM a profité de la venue au congrès du ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, M. Denis Lebel, pour lui rappeler l’importance de s’entendre rapidement avec Québec afin de permettre aux municipalités d’ici de bénéficier des montants prévus dans le cadre des nouveaux fonds de financement des infrastructures qui entreront en vigueur en 2014. « Pas question de partir 18 mois en retard cette fois, a fait valoir M. Généreux. Les municipalités doivent pouvoir bénéficier d’un financement récurrent et modulé en fonction de leurs besoins. »

Parmi les autres faits saillants du congrès, signalons le forum L’élu municipal, un leader.  La conférencière Danièle Henkel a insufflé une bonne dose d’assurance et d’inspiration dans sa prestation chaleureusement applaudie par une salle conquise.

Rappelons que le Bas-Saint-Laurent était à l’honneur cette année, à titre de région vedette, offrant une animation et des saveurs des plus remarquées. Serge Fortin, préfet élu au suffrage universel de la MRC du Témiscouata, a présidé ce congrès avec brio.

On voit loin pour notre monde

Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

-30-

Pour information :
Dany Rousseau, directeur des communications
418 955-7001