Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqué de presse

Les ministres Paradis et Leitão ont encore une chance de démontrer leur écoute en 2016

Flèche vers le bas icône

Montréal – À quelques jours de la mise en œuvre de la réforme du Programme de crédit de taxes foncières agricoles (PCTFA), la Fédération québécoise des municipalités (FQM) joint une fois de plus sa voix à celle de l’Union des producteurs agricoles (UPA) afin de demander aux ministres Paradis et Leitão de repousser d’un an les changements annoncés.

 

« Cette réforme comporte d’importants chamboulements pour les municipalités de plusieurs régions du Québec et il est essentiel que les milieux soient consultés avant sa mise en œuvre », affirme M. Guy St-Pierre, maire de Manseau et président de la commission permanente des finances, de la fiscalité, de l’économie et du tourisme de la FQM.

 

Devant entrer en vigueur le 1er janvier 2017, cette réforme découle du dernier budget du gouvernement du Québec et doit faire passer l’administration du PCTFA du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) à Revenu Québec. Selon les données de l’UPA, elle causerait une augmentation des taxes pour une grande majorité des agriculteurs québécois alors que cette réforme ne devait être qu’administrative.

 

« La FQM demande que soit repoussée d’un an l’entrée en vigueur des modifications au PCTFA afin que les différents acteurs impliqués puissent discuter autour d’une même table et trouver des solutions satisfaisantes sur la base de données consensuelles », ajoute M. St-Pierre.

 

Les municipalités membres de la FQM ont d’ailleurs adopté à l’unanimité une résolution en ce sens lors de l’assemblée générale annuelle de l’organisation tenue le 1er octobre dernier.

-30-

Renseignements :
David Juneau
Conseiller principal en communication
Cell : 581 309-7093
djuneau@fqm.ca