Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqué de presse

Pas de nouvelles obligations pour les municipalités sans les moyens pour y faire face

Flèche vers le bas icône

« Dans le contexte de la tragédie de Lac-Mégantic, les municipalités ne peuvent que saluer toute initiative destinée à renforcer leur capacité d’intervention et à assurer la sécurité de leurs citoyens. Toutefois, le gouvernement doit savoir qu’il n’est pas question pour le milieu municipal d’accepter de nouvelles obligations sans que celles-ci s’accompagnent des moyens correspondants ».

C’est en ces termes que le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Richard Lehoux, a réagi à la Politique de sécurité civile 2014-2024 présentée, aujourd’hui, par le ministre de la Sécurité publique, M. Stéphane Bergeron.

La FQM exprime son soutien aux objectifs de la politique qui doit renforcer la capacité des municipalités de faire face à des sinistres, en plus de consolider le rôle de chacun des acteurs concernés et de favoriser une meilleure concertation sur le terrain. Elle se questionne cependant sur les impacts de sa mise en place pour les municipalités qui disposent de capacités d’action et d’intervention limitées et qui sont confrontées à des réalités fort différentes.

Au cours des dernières années, elle rappelle que le milieu municipal a consenti des efforts colossaux dans les schémas de couverture de risques en sécurité incendie. « À l’époque, on nous promettait d’importantes réductions des primes d’assurance qui ne se sont jamais matérialisées pour les citoyens. Il n’est pas question que le milieu municipal se laisse à nouveau berner », fait valoir M. Lehoux.

Dans cette perspective, la FQM est heureuse que le gouvernement ait répondu à son appel de poursuivre la consultation. Elle collaborera à l’élaboration du plan d’action national et exprime son soutien à la volonté gouvernementale de mettre la priorité sur la prévention. « La nouvelle loi sur la sécurité publique doit respecter la capacité financière des municipalités locales et régionales et leur capacité d’action en situation d’urgence », déclare M. Lehoux.

Génératrices de risques
De plus, considérant que les municipalités et les MRC sont des acteurs de première ligne en sécurité civile, la FQM est d’avis qu’il faut encadrer davantage les entreprises génératrices de risques afin qu’elles soient tenues responsables et obligées par la loi à divulguer aux municipalités tous les risques se rattachant à leurs activités. Ces entreprises devraient également détenir une couverture d’assurance suffisante permettant de couvrir l’ensemble des risques engendrés par leurs activités.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

-30-

Pour information
Dany Rousseau, directeur des communications
(418) 651-3343, poste 263 / (418) 955-7001