Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqué de presse

Les attentes du milieu municipal et des régions

Flèche vers le bas icône

Réunie en comité exécutif aujourd’hui, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) dresse ses attentes pour la session parlementaire qui débutera dans quelques jours à l’Assemblée nationale.

Entente Québec-Municipalités : des gains à matérialiser
Les négociations en vue du renouvellement de l’Entente Québec-Municipalités ayant repris, la FQM s’attend à ce que celles-ci mènent rapidement à des avancées permettant de bonifier et de diversifier les revenus des municipalités. Au moment de la suspension de ces négociations, à la fin du printemps dernier, la FQM était en voie de réaliser des gains totalisant 500 millions de dollars sur 10 ans avec, notamment, l’augmentation des montants alloués à l’entretien de la voirie locale, aux redevances sur les ressources naturelles et à l’aide aux MRC.

« Confrontées à des défis des plus importants, il devient impératif pour les municipalités de pouvoir compter sur de nouveaux revenus. Dans ce contexte, le gouvernement doit permettre aux municipalités de bénéficier des gains négociés par la FQM dès le prochain budget », souligne le président de la FQM, M. Bernard Généreux.

Loi-cadre sur la décentralisation
La FQM attend avec impatience le dépôt du projet de loi-cadre sur la décentralisation, tel que la première ministre Pauline Marois s’était engagée à le faire à l’automne 2012. « Cette Loi-cadre doit conduire à un partenariat durable entre le milieu municipal et le gouvernement en permettant aux communautés de prendre en main leur avenir. Ainsi, la FQM souhaite la mise en place d’un État accompagnateur du développement et non d’un État centralisateur », fait valoir M. Généreux.

Jusqu’à maintenant, le gouvernement a indiqué son intention de procéder d’abord par projets pilotes. Faisant écho aux préoccupations de ses membres sur le sujet, la FQM est déterminée à aller plus loin avec la mise en place de projets durables.

Fracture numérique : une catastrophe à éviter
Jugeant inacceptables les retards vécus en région quant à l’accès aux technologies telles qu’Internet et la téléphonie cellulaire, la FQM plaide pour une action rapide. « Considérant le service essentiel qu’est devenu Internet et l’accès au réseau cellulaire, il est inconcevable que la question du branchement des communautés n’ait toujours pas été réglée. La large bande et un  réseau fiable sont des facteurs incontournables pour le développement des régions », fait valoir M. Généreux.

Infrastructures
La FQM enjoint à Québec et à Ottawa de signer les ententes ayant trait à la prolongation du Fonds Chantiers Canada et du programme Transfert de la taxe sur l’essence, en vertu desquelles les municipalités doivent bénéficier d’un montant de plus de 400 millions de dollars. M. Généreux souligne qu’« il est minuit moins une.  Si l’on veut qu’elles soient en mesure de planifier et de réaliser leurs travaux en 2014 tel que prévu, les municipalités doivent recevoir le feu vert très rapidement ».

Par ailleurs, les municipalités n’ont toujours pas digéré le transfert de 92 000 km de voirie locale en 1993 sans les sommes nécessaires à son entretien et à sa réfection.  C’est pourquoi la FQM souhaite que le prochain budget prévoie la bonification de 87 à 125 millions de dollars du Programme d’aide à l’entretien de la voirie locale. Elle demande également que des sommes soient dédiées à la réfection de ces routes importantes pour le développement régional.

Énergie, transport, forêt et mines
Plusieurs autres mesures de première importance sont aussi attendues. Ainsi,  la politique de transport durable doit intégrer des projets en décentralisation alors que la nouvelle politique énergétique devra faire une grande place aux filières communautaires.  La FQM a aussi très hâte de prendre connaissance de l’appel d’offres sur les projets pilotes de forêt de proximité et des orientations gouvernementales concernant la nouvelle Loi sur les mines donnant ainsi plein effet à la Loi à la fin de l’année dernière.

Nouveau président
Enfin, la FQM tiendra son conseil d’administration les 13 et 14 février prochains. C’est lors de cette rencontre que les 41 membres du conseil d’administration formé de 41 élus provenant de toutes les régions du Québec éliront le nouveau président de la FQM.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

-30-

Pour information
Dany Rousseau, directeur des communications
(418) 651-3343 / (418) 955-7001