Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqué de presse

Un virage s'impose!

Flèche vers le bas icône

 

Cher gouvernement,

Comme vous avez certainement pu le constater au cours des derniers jours, l’ambiance qui règne au Québec est loin d’être celle des réjouissances à laquelle on pourrait s’attendre à l’approche des Fêtes.

 

À titre de président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) représentant plus de 1 000 municipalités et près de 7 000 élus, je ne souhaite pas que l’escalade verbale des derniers jours perdure encore longtemps, car au bout du compte ce sont les citoyens du Québec qui en seront perdants.

 

Comme nous le savons tous, les municipalités vivent des moments difficiles et font face à des défis importants. Le nier serait une erreur.

 

La FQM le répète depuis longtemps, le transfert constant de responsabilités vers les municipalités sans que les moyens ne les accompagnent et la multiplication des normes et des règlements de toutes sortes pèsent de plus en plus lourd sur les administrations municipales et les citoyens. Dans un tel contexte, la réduction des transferts gouvernementaux est significative.

 

Le milieu municipal a décidé de participer à l’effort de redressement des finances publiques.  Un exercice difficile qui impose des choix qui, pour notre part, se feront par des élus qui ont à cœur le développement de leur territoire, et ce, dans chacune des municipalités et des MRC du Québec.

 

Cher gouvernement, j’ose croire que vous saviez que, si le milieu municipal a accepté de signer le pacte fiscal transitoire 2015, ce n’était pas pour se faire dicter leurs agissements par la suite!

 

Ceci étant dit, maintenant, après les dernières semaines difficiles, les régions du Québec ont besoin de pouvoir avancer et de sentir que le gouvernement du Québec ne leur tourne pas le dos! Un tel signal est fondamental vu les chantiers importants qui sont devant nous et qui moderniseront les relations entre le milieu municipal et l’État québécois.  Ces chantiers, ce sont le pacte fiscal 2016 et la Loi sur la gouvernance de proximité conférant plus de pouvoirs et de moyens au tandem Municipalités-MRC.

 

Les propos des derniers jours ne pourront pas constituer la base des discussions. C’est pourquoi, au nom des 1 000 municipalités membres de la Fédération, je demande une rencontre d’urgence  de la Table Québec-Municipalités, et ce, avant les Fêtes.  Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, et les représentants des municipalités doivent se parler directement et franchement de l’esprit dans lequel tous souhaitent travailler.

 

Si le gouvernement est sérieux dans sa volonté de maintenir un réel partenariat avec le monde municipal, ce geste concret en serait le témoin vivant.

 

 

 

Richard Lehoux

Maire de Saint-Elzéar de Beauce

Préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce

Président de la Fédération québécoise des municipalités