Retour

La FQM crée le prix Elsie-Gibbons pour récompenser l’engagement féminin en politique municipale

8 mars 2017

En cette Journée internationale des femmes, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) a annoncé la création d’un nouveau prix afin de récompenser l’engagement des femmes en politique municipale, le prix Elsie-Gibbons, première femme à occuper la mairie d’une municipalité au Québec, celle de Portage-du-Fort en 1953.

« Bien que le nombre de femmes présentes en politique municipale ait augmenté au cours de dernières années, il reste beaucoup de chemin à parcourir pour contrer la sous-représentation des femmes chez les élus municipaux. En créant ce prix, la FQM veut non seulement reconnaître l’apport essentiel des femmes en politique municipale, mais elle veut aussi susciter leur engagement. Je tiens d’ailleurs à remercier chaleureusement la famille de Mme Gibbons qui nous a autorisés à lui rendre hommage par le biais de ce prix », a déclaré Richard Lehoux, président de la FQM.

Malgré une augmentation de 9 % par rapport à 2009 (20 % avec 2005), les femmes ne représentent que 29,9 % de l’ensemble des élus municipaux. Afin d’améliorer cette situation, la FQM mettra sur pied un groupe d’élus municipaux qui agiront comme ambassadeurs et ambassadrices et qui approcheront personnellement des femmes engagées pour les encourager à s’impliquer en politique municipale en vue des élections de novembre.

« Pour toute sorte de raison, bien des femmes qui ont l’envie et les capacités d’embarquer dans l’aventure municipale ne font pas le saut en politique. Avec notre groupe d’ambassadeurs et d’ambassadrices, nous voulons les convaincre que c’est un domaine qui leur est accessible où elles pourront mettre au service de la communauté les expertises qu’elles ont développées dans d’autres sphères de leur vie personnelle et professionnelle », a poursuivi le président de la FQM.

Toujours dans le but d’augmenter la présence des femmes lors des prochaines élections municipales, la FQM travaille en partenariat avec le Réseau des tables régionales des groupes de femmes à une refonte complète du Guide de la candidate, un outil destiné aux femmes qui désirent briguer les suffrages lors du scrutin à venir.

« Notre action se développera donc en trois axes : reconnaître l’engagement des femmes en politique municipale, encourager leur candidature et les outiller afin qu’elles puissent pleinement prendre part à ces gouvernements de proximité que sont les municipalités. Nos assemblées doivent représenter toute la diversité et la vitalité de nos régions », a conclu M. Lehoux.

Elsie Gibbons
Née à Ottawa en 1903, Elsie May Thacker a passé son enfance et sa vie adulte à Portage-du-Fort, un village situé sur les berges de la rivière des Outaouais. En 1920, elle épouse Gordon Gibbons avec qui elle a un fils. Commerçante, elle profite de la construction du barrage et d’une centrale hydro-électrique à partir de 1948 pour se tailler une place importante au sein de la communauté. Elle est élue en 1953, par acclamation et pendant son absence, par la population qui considère qu’elle est la mieux placée pour négocier avec les autorités provinciales la construction d’un réseau de distribution d’eau.

Elle occupe le poste de mairesse sans interruption jusqu’en 1971 et de 1975 à 1977. Elle est également la première préfète au Québec pour le comté de Pontiac de 1959 à 1961 où elle dirige une assemblée de 25 maires, tous des hommes. Elle décède le 28 janvier 2003 à Shawville, Québec.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

-30-

Renseignements :
Mathieu Le Blanc
Conseiller en relation avec les médias
Cell. : 418 564-5892
mleblanc@fqm.ca

Contact
  • Mathieu Le Blanc

    Conseiller en relation avec les médias

    418 651-3343 poste 243