Retour

Marche pour la forêt

La FQM aux côtés des partenaires de l’industrie pour soutenir les communautés forestières

1 mai 2017

C’est avec des milliers de personnes que les représentants de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) ont marché dans les rues de Dolbeau-Mistassini afin de démontrer leur soutien aux communautés forestières.

« La marche d’aujourd’hui démontre toute la solidarité de la société québécoise. On est des milliers, ici à Dolbeau-Mistassini, au nord du lac, à l’ombre de nos forêts. On est venu de partout au Québec pour dénoncer la décision des États-Unis d’imposer une surtaxe au bois d’œuvre canadien. Ce n’est pas la première tempête que nos communautés forestières doivent affronter et je suis ici pour vous dire que la Fédération va se tenir à vos côtés pour braver cette tempête, ensemble », a déclaré le président de la FQM, M. Richard Lehoux.

En effet, la décision du Département du commerce des États-Unis d’imposer des droits compensateurs de 19,88 % sur le bois d’œuvre canadien va heurter de plein fouet les 220 communautés dont l’économie repose principalement sur l’industrie forestière. Ce sont plus de 60 000 travailleurs dont l’emploi est directement relié à la foresterie. De plus, ces droits compensateurs pourraient être rehaussés par des mesures antidumping au mois de juin.

D’ailleurs, le gouvernement du Québec a reconnu la gravité de la crise à venir en élargissant, dès l’annonce des États-Unis d’imposer une surtaxe, le programme ESSOR afin d’offrir aux entreprises forestières un programme de prêt et de garantie de prêt. Cette annonce a rassuré les communautés forestières qui se sentent un peu moins seules face à la menace américaine. Le président de la FQM a d’ailleurs profité de l’occasion pour rappeler au gouvernement Trudeau qu’il devait lui aussi mettre la main à la pâte.

« Il faut se le dire, bien qu’absolument nécessaire et bienvenue, l’aide de Québec ne sera pas suffisante. Ottawa doit impérativement mettre en place un programme de prêt et de garantie de prêt afin de soutenir les efforts du gouvernement du Québec et assurer à l’industrie forestière les liquidités nécessaires afin de passer au travers de cette crise. Ce sont des milliers d’emplois qui en dépendent! », a conclu le président de la FQM.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

-30-

Renseignements :
Mathieu Le Blanc
Conseiller en relation avec les médias
Cell. : 418 564-5892
mleblanc@fqm.ca

Contact
  • Mathieu Le Blanc

    Conseiller, relations avec les médias

    418 651-3343 poste 243