Retour

Tournée de consultation sur le transport aérien régional

La FQM en mode solution

17 août 2017

En vue de sa participation au Sommet sur le transport aérien régional du gouvernement du Québec qui aura lieu en 2018, le Comité sur le transport interrégional de la Fédération québécoise des municipalités part à la rencontre des élus municipaux de même que des administrateurs, des partenaires et des gestionnaires d’aéroports afin de recueillir leurs propositions visant l’amélioration de la desserte en transport aérien.

Bien conscients des défis auxquels fait face l’industrie aéroportuaire, les membres du Comité, M. Jacques Demers, vice-président de la FQM, préfet de la MRC de Memphrémagog et maire de Sainte-Catherine-de-Hatley, M. Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine, et Mme Chantale Lavoie, préfète de la MRC de la Matapédia, souhaitent rencontrer les élus et les gestionnaires d’aéroports pour passer à l’étape suivante. « Les constats ont déjà été faits: le coût des billets est trop élevé, les vols trop peu fréquents et les infrastructures aéroportuaires vieillissantes. Il est temps de passer en mode solution », mentionne M. Demers.

De son côté, M. Lapierre explique que les recommandations que la FQM présentera au gouvernement du Québec pendant le Sommet doivent venir des élus et des gestionnaires qui vivent quotidiennement des difficultés pour consolider et développer le transport aérien en région. « Le transport aérien régional est un service essentiel pour les affaires économiques, sociales, communautaires, éducatives, culturelles et gouvernementales. Nombre de nos régions, dont les Îles-de-la-Madeleine, dépendent de la desserte aérienne, entre autres comme levier de développement et de désenclavement. Il faut que nous trouvions le plus rapidement possible des solutions concrètes et qui peuvent être instaurées à court terme ».

Une vision que partage Mme Lavoie, pour qui le transport aérien est plus qu’un service essentiel, il est aussi, et surtout, un outil central du développement économique régional. « Si nous souhaitons aider nos entreprises locales à proposer leurs produits sur les marchés régionaux et nationaux, développer notre offre touristique et attirer de nouvelles d’entreprises et de nouveaux investisseurs, l’amélioration de la desserte aérienne est primordiale. Les gouvernements provincial et fédéral doivent mettre en place des incitatifs et encourager la concurrence pour que les tarifs soient revus à la baisse », ajoute Mme Lavoie.

Le Conseil des aéroports du Québec (CAQ) est heureux de cette nouvelle opportunité offerte à ses membres de prendre la parole pour parler de solutions et de développement. « Nos membres, de même que leurs administrateurs, leurs partenaires d’affaires, dont les acteurs de l’industrie touristique, les citoyens de leurs collectivités et les représentants de leurs municipalités locales et régionales, ont des idées et des attentes à l’égard du Sommet sur le transport aérien régional et seront heureux de soumettre leurs projets et leurs visions aux membres du comité de la FQM », considère Mme Louise Beaulieu, présidente du CAQ et directrice générale de l’aéroport de Val-d’Or.

Les membres du Comité sur le transport interrégional s’arrêteront dans quatre villes afin d’écouter des représentants de nombreuses régions du Québec :

  • Jeudi 17 août à Sainte-Catherine-de-Hatley.
  • Mercredi 30 août à Forestville.
  • Mercredi 6 septembre à Amqui.
  • Lundi 11 septembre à Val-d’Or.

Vous pouvez consulter le document de réflexion ici.

-30-

Renseignements :

Mathieu Le Blanc
Conseiller en relation avec les médias
Cell. : 418 564-5892
mleblanc@fqm.ca

 

Contact
  • Mathieu Le Blanc

    Conseiller en relation avec les médias

    418 651-3343 poste 243