Retour

Conseil d’administration de la FQM

L’aménagement du territoire au centre des préoccupations régionales

8 juin 2018

Mont-Tremblant – Ce sont les diverses mesures gouvernementales concernant l’aménagement du territoire qui ont retenu l’attention des administrateurs de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) lors de leur réunion qui s’est tenue hier et aujourd’hui à Mont-Tremblant ; en particulier les projets de règlements concernant les milieux humides et hydriques.

« Bien que les projets de règlements constituent une amélioration par rapport aux mesures transitoires, ils gagneraient en efficacité s’ils prenaient mieux en compte les particularités locales. Il est un peu aberrant que pour deux municipalités voisines, les montants de compensations puissent varier de plusieurs milliers de dollars. Ce sont de nouveaux règlements, il va falloir les ajuster afin d’éviter justement ce type de situation », a déclaré le président de la FQM, M. Jacques Demers.

Les consultations qui se déroulent présentement sur les orientations gouvernementales en aménagement du territoire (OGAT) sur le développement durable des milieux de vie ont aussi retenu l’attention des administrateurs. Il faut rappeler que la première mouture de ces OGAT avait suscité un mécontentement généralisé des MRC, ce qui avait obligé le gouvernement à retourner à la table à dessin.

« Il faut que les MRC et les municipalités locales participent activement à ces consultations pour que ces nouvelles OGAT reflètent leurs besoins et leurs réalités. L’étalement urbain n’a pas le même impact dans un grand centre urbain que dans un milieu rural. Il faut que les orientations puissent être adaptées selon les réalités de nos territoires », a ajouté le président de la FQM.

En terminant, la Fédération tient à saluer la décision de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, de nommer Mme Suzanne Giguère et M. Jean Pronovost pour obtenir un avis neutre et externe sur l’approche réglementaire envisagée par les 22 règlements nécessaires à l’application de la nouvelle Loi sur la qualité de l’environnement (LQE).

 « Les projets présentés étaient en totale opposition aux principes de simplification évoqué dans le livre vert à l’origine de la modernisation de la LQE, et impliquaient des coûts importants pour les municipalités. La nomination de Mme Giguère et de M. Pronovost nous rassure et est de bon augure pour que les municipalités puissent compter sur des règlements qui respectent leur expertise et leur compétence en aménagement du territoire », a conclu M. Demers.

 

À propos de la FQM

Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocutrice incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

-30-

Renseignements :
Mathieu Le Blanc
Conseiller en relation avec les médias
Cellulaire : 418 564-5892
mleblanc@fqm.ca

Contact
  • Mathieu Le Blanc

    Conseiller en relation avec les médias

    418 651-3343 poste 243