Retour

Coupure dans les services aux Franco-ontariens

Les municipalités et MRC du Québec appuient les francophones de l’Ontario

26 novembre 2018

Dans une lettre transmise aujourd’hui aux 1 000 maires, mairesses, préfets et préfètes des municipalités et MRC membres, le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Jacques Demers, en appelle à leur solidarité pour appuyer la communauté franco-ontarienne qui s’oppose à la décision du gouvernement de l’Ontario de couper dans les services en français offerts par la province, notamment dans le projet phare d’université francophone.

« Pouvoir vivre dans sa langue au sein de sa propre communauté est essentiel pour maintenir sa vitalité, son essor. Le gouvernement de l’Ontario doit rétablir, en totalité, les services aux francophones dont il a annoncé l’abolition la semaine dernière », a déclaré M. Jacques Demers.

« Les Franco-ontariens doivent avoir accès à des services dans leur langue, tout comme c’est le cas pour les Anglophones du Québec. On ne peut pas concevoir qu’il en soit autrement! », a ajouté le maire du Canton de Gore, préfet de la MRC d’Argenteuil et représentant des municipalités bilingues au sein du conseil d’administration de la FQM, M. Scott Pearce.

Malgré le pas de recul effectué par le premier ministre Doug Ford vendredi, la FQM est persuadée qu’il faut maintenir la pression sur son gouvernement, afin que la communauté francophone de l’Ontario puissent retrouver l’accès à tous ses services et espérer continuer de s’épanouir culturellement et économiquement en français.

« La communauté franco-ontarienne peut compter sur l’appui indéfectible de la FQM, qui regroupe près de 1 000 municipalités et MRC, dans sa lutte pour faire respecter ses droits, pour avoir accès à des services en français en Ontario », a conclu le président de la FQM.

Vous pouvez trouver le projet de résolution envoyé aux municipalités et MRC ici.

 À propos de la FQM

Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) s’est établie comme la porte-parole des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1 000 municipalités et MRC membres.

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et sur Twitter.

-30-

Renseignements :
Mathieu Le Blanc
Conseiller en relation avec les médias
Cellulaire : 418 564-5892
mleblanc@fqm.ca
Contact
  • Mathieu Le Blanc

    Conseiller en relation avec les médias

    418 651-3343 poste 243