Retour

Budget du Canada 2019

La FQM salue les investissements de 5 à 6 G$ pour brancher les régions à Internet haute vitesse

19 mars 2019

Québec – À titre de porte-parole des régions, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) salue les investissements de 5 à 6 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années dans le Budget 2019 du ministre fédéral des Finances, M. Bill Morneau, afin de brancher 95 % des ménages et entreprises à Internet haute vitesse d’ici 2026, et la totalité d’ici 2030, peu importe où ils se trouvent au pays.

« C’est ahurissant qu’en 2019 la question du branchement des régions à Internet haute vitesse ne soit pas encore réglée. Les investissements importants annoncés aujourd’hui par le ministre Morneau pour remédier à la situation sont donc plus que bienvenus. Maintenant, il s’agit de s’assurer que tous les paliers de gouvernement, sous la responsabilité du gouvernement du Québec, travaillent de concert pour brancher rapidement l’ensemble des citoyens, peu importe où leur résidence est située sur le territoire », a déclaré le président de la FQM, M. Jacques Demers.

Pour la Fédération, la recette du succès pour brancher les régions passe par les MRC qui ont une connaissance fine de la réalité sur leur territoire. Tout nouveau projet devrait obtenir la collaboration et l’approbation des MRC pour obtenir son financement.

« Trop souvent, lorsque la MRC n’a pas été consultée dans les projets, la fibre optique est déployée par les grandes entreprises de télécommunications seulement dans les secteurs les plus rentables. Il faut impliquer les MRC, dès le début, dans l’élaboration et la conception des projets. Elles sont les mieux placées pour définir et répondre aux besoins des régions », a ajouté le président de la FQM.

Soutien aux projets d’infrastructure municipale

La FQM tient également à souligner l’effort supplémentaire de 2,2 milliards de dollars versé au Fonds sur la taxe sur l’essence. Pour les municipalités du Québec, il s’agit d’un gain de 500 M$. « C’est une bonne nouvelle, mais il faudra que le gouvernement fédéral accepte de revoir les modalités qu’il impose pour l’attribution de ces sommes afin de respecter les priorités des municipalités québécoises », a conclu M. Demers.

Compensation financière pour les agriculteurs

En terminant, la Fédération salue aussi l’effort du gouvernement pour atténuer les problématiques découlant des ententes commerciales signées par le gouvernement du Canada. Elle souhaite une collaboration efficace avec les producteurs agricoles pour une mise en œuvre rapide du système de compensation.

À propos de la FQM

Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) s’est établie comme la porte-parole des municipalités et des régions du Québec. Ayant comme priorité la défense de l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1 000 municipalités et MRC membres.

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et sur Twitter.

-30-