Retour

Conseil d’administration de la Fédération québécoise des municipalités

Le poids politique des régions au cœur des échanges entre la ministre Lebel et la FQM

11 avril 2019

Réunie en conseil d’administration, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) a reçu la ministre de la Justice, Mme Sonia Lebel, afin d’échanger sur la réforme du mode de scrutin que prépare le gouvernement et le poids politique des régions qui doit y être maintenu.

« Il est on ne peut plus clair pour la Fédération que le poids politique des régions doit être préservé si nous ne voulons pas que le pouvoir soit concentré uniquement dans les grands centres urbains. C’est la vitalité même de nos régions qui en serait menacée. L’identité du Québec est intimement liée à son histoire et à la façon dont il habite son territoire. Il est impératif que le projet proposé par le gouvernement en tienne compte », a déclaré le président de la FQM, M. Jacques Demers.

En plus du poids politique des régions, les administrateurs de la FQM ont rappelé à la ministre l’importance de garantir la proximité entre les citoyens et leurs députés, de respecter les limites territoriales des MRC et de prévoir des mesures permettant l’atteinte d’une représentation paritaire.

Pour la Fédération, cette réforme du mode de scrutin sera aussi l’occasion de redéfinir le rôle et les responsabilités des différents paliers de gouvernement, de façon à reconnaître les gouvernements de proximité que sont les MRC et les municipalités en tant que vrais gouvernements responsables et autonomes.

« Ce sont des changements majeurs que nous allons apporter à notre démocratie et à notre manière d’habiter le territoire. La FQM aborde cette réforme avec sérénité et ouverture. À la fin de l’exercice, cette réforme devra également obtenir l’assentiment de l’ensemble des citoyens au moyen d’une consultation populaire pour qu’elle ait toute la légitimité nécessaire à son application », a ajouté M. Demers.

Comité sur les changements climatiques
Cette réunion du conseil d’administration fut aussi l’occasion pour la FQM de former son comité sur les changements climatiques, une question névralgique pour les municipalités et les régions du Québec. Ce sera M. Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine et 2e vice-président de la Fédération, qui en sera à la tête.

« Aux Îles-de-la-Madeleine, ils vivent de plein fouet l’impact des changements climatiques. C’est aussi le cas sur la Côte-Nord, en Gaspésie, au Bas-Saint-Laurent et pour plusieurs autres régions qui voient leurs infrastructures menacées. Nous devrons redoubler d’efforts, l’ensemble des paliers de gouvernement, afin de maintenir une présence sur l’ensemble de notre territoire et maintenir la vitalité des régions », a conclu le président de la FQM.

À propos de la FQM

Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) s’est établie comme la porte-parole des municipalités et des régions du Québec. Ayant comme priorité la défense de l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1 000 municipalités et MRC membres.

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et sur Twitter.

-30-

Contact
  • Francis Martel

    Conseiller en relation avec les médias

    418 651-3343 poste 243