Retour

Mettre en lumière des femmes inspirantes, la FQM lance l’appel de candidatures au Prix Elsie-Gibbons

8 mai 2019

Québec – La Fédération québécoise des municipalités (FQM) lance son appel de candidatures pour le Prix Elsie-Gibbons. Cette distinction est remise à une élue municipale en reconnaissance de son influence pour favoriser et encourager l’engagement des femmes, notamment en politique municipale.

Pour la FQM, la remise d’une telle distinction contribue à promouvoir l’avancée des femmes en politique municipale. « Lorsque nous demandons aux femmes quelles sont les actions le plus susceptibles de générer un impact sur la présence des femmes en politique municipale, la majorité d’entre elles répond que c’est la mise en place de moyens qui mettent en lumière davantage de modèles féminins inspirants. Si on veut la présence de plus de femmes dans nos instances, et ainsi obtenir une meilleure représentation des intérêts de nos communautés, nous devons faire en sorte que les femmes s’investissent en politique », a souligné Mme Audrey Boisjoly, présidente du Comité femmes et politique municipale de la FQM et mairesse de Saint-Félix-de-Valois.

Des moyens pour atteindre la parité

À la suite du dévoilement de sa Politique d’égalité et de parité le 8 mars dernier, la FQM déploie maintenant une série d’actions pour favoriser la place des femmes en politique municipale. Le Prix Elsie-Gibbons s’inscrit parmi ces moyens pour mettre en lumière des femmes du milieu municipal. « Ces femmes méritent une distinction, car elles sont une source d’inspiration, et elles ont un effet motivant et mobilisateur. Elles suscitent le désir de s’engager en politique municipale. Nous souhaitons que chaque femme prenne conscience de l’influence positive qu’elle peut avoir », ajoute le président de la FQM, M. Jacques Demers.

Un jury de femmes d’influence pour des femmes inspirantes

La présidente du Comité femmes et politique municipale a réuni autour d’elle des personnalités dont la carrière est également une inspiration pour les femmes :

  • Mme Diane Lemieux, présidente et directrice générale de la Commission de la construction du Québec (CCQ). Cette ancienne députée et ministre a notamment dirigé le Conseil du statut de la femme et agi à titre de directrice de cabinet du maire de Montréal. Il y a quelques jours, la Fédération des chambres de commerce du Québec lui remettait le prix Leadership,Femme d’exception Financière Sun Life qui reconnaît le parcours exceptionnel d’une femme d’affaires.
  • Mme Catherine Ferembach, sous-ministre associée chargée du Secrétariat à la condition féminine au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, a occupé au fil du temps des fonctions similaires, notamment à l’Économie et la Justice. Le Secrétariat à la condition féminine est un partenaire de la FQM dans le dossier de l’égalité entre les femmes et les hommes.
  • Mme Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois et présidente du Comité femmes et politique municipale de la FQM. De plus, elle assume la présidence du 78e Congrès annuel de la FQM qui réunira plus de 2 000 délégués à Québec du 26 au 28 septembre prochain.

Le Prix Elsie-Gibbons

Le Prix a été nommé en l’honneur de Mme Elsie Gibbons, première mairesse de l’histoire du Québec. Reconnue comme une femme courageuse, engagée et inspirante, Mme Gibbons a été mairesse de Portage-du-Fort en Outaouais, de 1953 à 1971. Elle a également été la première préfète au Québec, dans le Comté de Pontiac, de 1959 à 1961. Son engagement a contribué à ouvrir la voie aux femmes désireuses de s’investir en politique municipale.

Le nom de la récipiendaire du Prix Elsie-Gibbons sera connu lors du Gala reconnaissance du Congrès annuel de la FQM, le jeudi 26 septembre prochain au Centre des congrès de Québec. Une élue ne peut se porter elle-même candidate. Par contre, toute personne ou tout organisme peut soumettre une candidature si celle-ci satisfait aux critères de sélection dont vous pouvez prendre connaissance ICI. Les candidatures doivent être transmises au plus tard le lundi 5 août 2019.

À propos de la FQM

Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) s’est établie comme la porte-parole des municipalités et des régions du Québec. Ayant comme priorité la défense de l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1 000 municipalités et MRC membres.

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et sur Twitter.