Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Actualité

Journée internationale des femmes

2020 : Regard sur la place des femmes en politique municipale

Flèche vers le bas icône

Les élections québécoises de 2018 ont donné lieu à une augmentation du nombre de femmes siégeant à l’Assemblée nationale. 42 % précisément. Il faut noter que dans les principaux partis politiques en lice, la proportion de candidatures féminines n’avait jamais été aussi élevée avec 47 %.

Une zone paritaire qui commence tranquillement à faire son chemin au gouvernement du Québec.

Mais qu’en est-il sur la scène municipale? Qu’en est-il dans nos gouvernements de proximité?

 

Regard sur des données probantes

Au Québec, 32,3 % des élus dans le domaine municipal sont des femmes, et 18,2 % des maires sont des mairesses. On gagne un ou deux points aux quatre ans selon le groupe (maire ou conseiller). Selon la tangente, il faudra attendre encore 57 ans avant d’atteindre la zone paritaire du 40-60 % pour le poste de maire!

On conclut rapidement que ce délai est beaucoup trop grand, et que ces cinq décennies constituent une attente trop longue pour atteindre une meilleure représentation de nos communautés.

D’où l’importance de mettre en place des actions pour favoriser la présence des femmes au sein des conseils municipaux.

 

Regard sur des témoignages inspirants

Les témoignages recueillis auprès des élues membres de la FQM corroborent l’étude de Dostie-Goulet réalisée en 2017 à la demande de la FQM. Quoique la conciliation travail-famille représente une embûche importante à l’engagement des femmes en politique municipale, ce qui est le plus poignant, est la persistance du doute, voire d’impuissance des femmes quant à la capacité d’exercer leurs fonctions. Tel est l’un des principaux obstacles à l’engagement des femmes en politique municipale. S’ensuivent, malheureusement, la discrimination et l’exclusion en deuxième et troisième position.

L’environnement dans lequel les élus·es évoluent est en pleine mutation sociale. Avec la montée des nouvelles visions quant au bonheur au travail, à la conciliation travail-famille ou aux nouveaux modes de communication, force est de constater que la place des femmes sera de plus en plus significative sur la scène politique. On conviendra aisément qu’elle permettra de mieux représenter la réalité des communautés futures. Les organisations qui ont amorcé cette transition vers la parité assument déjà une culture d’innovation. L’inclusion et la diversité sont des éléments ayant une influence notable sur la capacité d’innovation, sur l’engagement et la fidélisation. Cela prend un minimum de femmes engagées pour assurer une réelle représentation.

 

Les élues de demain

Les 32,3 % d’élues municipales participent fortement au dynamisme des communautés et à la vitalité de nos territoires. Ces femmes contribuent à l’évolution des instances municipales pour tracer la voie à la relève qui s’investira avec passion et détermination dans ces gouvernements de proximité.

Les témoignages de ces six élues sont le reflet de la contribution économique et sociale des femmes à travers des engagements et des dossiers diversifiés.

 

Aujourd’hui, posons un regard sur ces femmes d’exception, et prêtons attention à leurs propos qui pourraient bien en inspirer d’autres à s’engager en politique municipale.