Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec. Le prochain Congrès se tiendra du 24 au 26 septembre 2020.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqués de presse

Dénonciation des propos du Conseil du patronat du Québec

Flèche vers le bas icône

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) dénonce avec force les propos tenus par le Conseil du patronat du Québec lors de sa présentation en commission parlementaire hier portant sur la Stratégie gouvernementale en développement durable.

« Les positions qui y ont été énoncées concernant les régions sont truffées de préjugés, de mépris envers la population en plus d’aller à l’encontre de la Loi sur l’occupation et la vitalité des territoires », clame M. Richard Lehoux, président de la FQM.  Rappelons que les fondements de cette loi sont importants puisqu’ils énoncent la volonté de l’État québécois à « inscrire l’occupation et la vitalité des territoires comme priorité nationale et d’en faire un projet de société à part entière », ajoute M. Lehoux.

Dans son mémoire, le Conseil du patronat indique que la durée de vie des collectivités ne doit pas être confondue avec la notion de développement durable et qu’à cet effet nous ne devrions pas trop nous soucier de la pérennité des communautés.  La FQM considère qu’il s’agit là d’un profond mépris et qu’elle se doit de dénoncer de tels propos.

« Ce n’est certainement pas en fermant des régions que le Québec va se développer et s’accomplir.  Ce n’est pas ainsi qu’il atteindra les objectifs de la Loi sur l’occupation du territoire qui s’appuie sur une action concertée entre les élus municipaux, les députés et les autochtones », poursuit M. Lehoux.

« Le président du Conseil du patronat a même l’outrecuidance de banaliser les propos tenus en disant qu’il ne s’agit que d’un passage dans son mémoire.  Nous lui demandons aujourd’hui de se rétracter et de dire clairement qu’il s’agissait d’une erreur », s’exclame M. Lehoux.

La FQM s’attend aussi à un positionnement fort de la part du ministre des Affaires municipales et du premier ministre en faveur des régions et de l’occupation de son territoire afin de ne pas laisser croire que de telles propositions puissent faire l’objet d’analyse.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1 000 municipalités et MRC membres.

-30-

Pour information
Amélie Fournier
Conseillère en communication
418 651-3343, poste 269 / 418 572-7818