Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec. Le prochain Congrès se tiendra du 24 au 26 septembre 2020.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqués de presse

« Le premier ministre Philippe Couillard, le ministre Moreau et l’ensemble du conseil des ministres doivent se ressaisir et ne peuvent tourner le dos au milieu municipal. » Richard Lehoux, président

Flèche vers le bas icône

L’ambiance qui règne au Québec n’est certes pas celle des réjouissances à laquelle on pourrait s’attendre à l’approche des Fêtes.  « J’ose croire que le premier ministre et le ministre Moreau savent que si le milieu municipal a signé le pacte fiscal transitoire, ce n’était pas pour se faire dicter leurs agissements par la suite », clame Richard Lehoux.

 

La FQM a tenu une rencontre spéciale de son comité exécutif et tient à faire le point sur les récentes déclarations incendiaires fusant de toutes parts.

 

« La colère est actuellement palpable partout au Québec » constate le président de la FQM.  Les décisions du gouvernement dans plusieurs dossiers font mal et ajoutent à la grogne des citoyens et des élus.  Aussi, une guerre larvée impliquant le gouvernement du Québec, le ministre des affaires municipales et les représentants de l’UMQ sévit actuellement.  L’issue de ce conflit ne fera que des perdants et au premier chef, les citoyens.

 

Les municipalités vivent des moments difficiles et elles font face à des défis importants.  Le nier serait une erreur.  La FQM le répète depuis longtemps, le transfert constant de responsabilités vers les municipalités sans que les moyens ne les accompagnent, la multiplication des normes et des réglements de toutes sortes pèsent de plus en plus lourd sur les administrations municipales et les citoyens.  Dans un tel contexte, la réduction des transferts gouvernementaux est significative.

 

La FQM, qui représente plus de 1000 municipalités en région, reçoit très mal le message véhiculé actuellement et demande au premier ministre et au ministre des Affaires municipales de faire un pas de recul et de modifier l’angle de tir qui vise à condamner tous ceux qui augmenteraient les taxes pour rencontrer leurs obligations.  « Toutes les municipalités ne sont pas dans la situation de la Ville de Laval!  Loin de là! » signale monsieur Lehoux.

 

La FQM rappelle au gouvernement que les municipalités ont participé à l’effort qui leur a été demandé.  Les régions du Québec ont fait le pari que le gouvernement se préoccupait des régions et qu’il appréciait cet effort consenti.  Les derniers jours nous en font douter.

 

C’est pourquoi la FQM demande une rencontre d’urgence avec le ministre Moreau et les représentants de la Table Québec Municipalités (FQM, UMQ, Ville de Québec et Ville de Montréal), avant les Fêtes.

 

Si le gouvernement libéral de Philippe Couillard et le ministre Pierre Moreau sont sérieux dans leur volonté de maintenir un réel partenariat avec le monde municipal, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire accèdera à cette demande sans délai.

 

Le comité exécutif de la FQM est formé de : Richard Lehoux, maire de St-Elzéar de Beauce et préfet de la MRC de la Nouvelle-Beauce, Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska, Jacques Demers, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC Memphrémagog, Paulette Lalande, mairesse de Plaisance et préfète de la MRC de Papineau, Gilles Plante, maire de McMasterville et préfet de la MRC de la Vallée du Richelieu, Gaston Arcand, maire Deschambault-Grondines, Jonathan Lapierre, maire des Iles-de-la-Madeleine.

 

 

-30-

 

 

Pour information :

 

Amélie Fournier

Conseillère en communications

418-572-7818