Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqués de presse

Seul un changement profond permettra de ne pas répéter les erreurs du passé

La FQM propose un partenariat d'affaires pour la desserte aérienne des régions

Flèche vers le bas icône

Québec, le 10 août 2020 – « Il est insuffisant de reprendre la desserte des liaisons aériennes par le biais d’aide gouvernementale. Il est nécessaire de mettre en place un nouveau modèle d’affaires si l’on espère régler définitivement la question du transport aérien en région. Il importe donc de revoir en profondeur le modèle dans lequel évolue présentement le transport aérien régional au Québec », a déclaré d’entrée de jeu Jonathan Lapierre, 2e vice-président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), maire des Îles-de-la-Madeleine et président du groupe de travail sur le transport aérien de la FQM. « Depuis trop longtemps, on instaure des programmes de soutien sans s’attaquer aux problèmes structurels de l’industrie. C’est pourquoi la FQM propose une approche novatrice pour mettre fin à la situation actuelle de quasi-monopole : associer les transporteurs régionaux, le gouvernement, les MRC et les municipalités dans un nouveau partenariat d’affaires pour répondre aux besoins réels des régions », a ajouté M. Lapierre.

À titre de porte-parole des régions, dès l’annonce de l’abandon des dessertes régionales par Air Canada, la FQM avait demandé au ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, de réunir les intervenants pour dégager des solutions durables aux problèmes récurrents du transport aérien en région. C’est donc dans la foulée de la création par le ministre d’un groupe d’actions que la FQM présente sa vision qui vise la pérennité d’un service aérien régional québécois viable et efficace.

Des propositions qui visent la pérennité de la solution retenue
La FQM propose qu’on distingue les interventions à court terme de maintien des liaisons aériennes dans le contexte actuel de pandémie de celles menant à la mise en place d’un nouveau partenariat d’affaires régions/transporteurs régionaux. En effet, peu de personnes utiliseront les services des compagnies aériennes, et il est irréaliste d’implanter un nouveau modèle tant que la situation actuelle perdurera. Aussi, la FQM demande aux gouvernements de s’assurer que :

  • La desserte régulière actuelle soit maintenue durant toute la période de pandémie;
  • Les programmes d’aide pour le maintien des services aériens régionaux essentiels en période d’urgence sanitaire (COVID-19) soient prolongés.

Il est par ailleurs impératif que Québec élabore un nouveau modèle pour l’organisation des services aériens de nos régions dans un contexte post-pandémie. En s’appuyant sur une analyse rigoureuse et sur la véracité des chiffres, il faut éviter d’aller dans toutes les directions, et se concentrer plutôt sur la mise en place de services aériens répondant aux besoins des régions. Le choc provoqué par la décision d’Air Canada traduit le fait qu’on a laissé se développer un quasi-monopole dans certaines régions, de même qu’un émiettement des transporteurs régionaux. Cette faiblesse significative de notre offre de transport aérien doit être corrigée si l’on souhaite garantir une desserte efficace et durable de nos régions.

Un nouveau partenariat d’affaires
Le partenariat que propose la FQM s’appuie sur l’expérience de pays et de régions qui ont réussi à offrir une desserte aérienne efficace à des coûts raisonnables. Ce nouveau partenariat viserait à prendre en compte la totalité des coûts, non seulement route par route, à renforcer les moyens des transporteurs régionaux en leur permettant de mutualiser les investissements nécessaires et en facilitant l’entrée au capital d’autres investisseurs, tout en garantissant le maintien de l’autonomie de ces transporteurs régionaux.

En outre, le partenariat d’affaires favoriserait la prise en charge des éléments commerciaux, tels la vente des billets, le marketing et la définition d’une image de marque forte à l’échelle du Québec, ainsi que la négociation et la gestion de connexions avec un ou des transporteurs à l’Aéroport international de Montréal .

Ce partenariat d’affaires doit s’appuyer sur 4 principes :

  • Intéresser les transporteurs à assurer la réussite du partenariat en les associant au capital et au conseil d’administration;
  • Respecter l’expertise et l’autonomie des transporteurs régionaux, notamment en matière de nolisement, d’opérations, de certification et de gestion de personnel;
  • Partager et mutualiser les risques, entre autres des systèmes d’information, de la communication, du marketing et de la gestion des correspondances;
  • Associer le monde des régions au financement de ce partenariat, notamment en permettant la participation d’acteurs privés et publics, dont les municipalités et les MRC.

La FQM souhaite que soient approfondies les études nécessaires à la mise en place de ce modèle de partenariat d’affaires développé avec l’aide de nos consultants d’Octant Aviation. Les modalités exactes de ce partenariat, dont la forme juridique qu’il devrait prendre, doivent être discutées avec les différents acteurs de l’industrie, et c’est l’engagement de tous ces partenaires qui assurera son succès. La poursuite des démarches en cours devra également rallier tous les acteurs nécessaires à la construction, à l’implantation et au succès du modèle pour enfin répondre de façon durable aux besoins des régions.

Pour prendre connaissance du mémoire de la FQM présenté au ministre des Transports, cliquez ICI.

M. Jonathan Lapierre, 2e vice-président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), maire des Îles-de-la-Madeleine et président du groupe de travail sur le transport aérien de la FQM est disponible pour des entrevues, veuillez communiquer avec Line-Sylvie Perron, directrice des communications, par courriel à lsperron@fqm.ca.

À propos de la FQM
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) agit comme porte-parole des municipalités et des MRC du Québec. S’appuyant sur la force de ses 1 000 membres, elle favorise l’autonomie municipale et travaille activement à accroître la vitalité des régions, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois.

Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et sur Twitter.