Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec. Le prochain Congrès se tiendra du 24 au 26 septembre 2020.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqués de presse

La FQM rencontre le premier ministre du Canada

Flèche vers le bas icône

Une délégation d’élus de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) a rencontré aujourd’hui, à Ottawa, le premier ministre du Canada, monsieur Justin Trudeau, ainsi que plusieurs de ses ministres et députés afin de les sensibiliser aux différentes préoccupations des régions du Québec.

Les représentants de la FQM se sont entretenus notamment avec la ministre du Développement international et de la Francophonie, madame Marie-Claude Bibeau, la ministre du Revenu, madame Diane Lebouthillier, le secrétaire parlementaire du ministre des Finances, monsieur François-Philippe Champagne, ainsi que le secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, monsieur Pablo Rodriguez.

Infrastructures
« Nous sommes heureux d’avoir pu nous entretenir avec les membres de l’équipe de M. Trudeau afin de leur faire part, à la veille du budget fédéral, de nos demandes et des besoins des régions du Québec », affirme monsieur Richard Lehoux, président de la FQM. « Les membres du Parlement se sont montrés très sensibles à la réalité des petites collectivités qui peinent à recevoir leur part lors d’investissements dans les infrastructures. J’ai bon espoir que nos demandes trouveront écho dans le budget du 22 mars. »

La FQM demande que les sommes disponibles dans le cadre du renouvellement de l’entente sur le programme Chantier Canada soient accessibles plus facilement pour les petites municipalités.

« Bien que leurs projets d’infrastructures soient moins flamboyants que ceux des grandes villes, ils garantissent une occupation dynamique du vaste territoire canadien », insiste monsieur Lehoux. « Il est essentiel que le premier ministre pose des gestes clairs afin que les communautés locales et régionales puissent obtenir leur juste part et cessent de passer derrière les grandes villes. »

Forêt
La FQM demande également au gouvernement de respecter son engagement électoral et d’investir les « 200 millions de dollars par an pour créer des stratégies sectorielles favorisant l’innovation et les technologies propres dans les domaines comme la foresterie ».

« Nous l’avons mentionné la semaine dernière lors de notre tournée en Abitibi, nous l’avons réitéré aujourd’hui à Ottawa, le gouvernement doit agir rapidement en matière de forêt et distribuer les sommes promises lors de la dernière campagne électorale. Plus de 20 000 Québécoises et Québécois ont perdu leur emploi ces 10 dernières années dans ce secteur; le gouvernement doit agir pour permettre à l’industrie de se relancer et de se moderniser pour le bien des communautés rurales », martèle monsieur Lehoux.

Gestion de l’offre
Dès la signature du Partenariat Transpacifique par le gouvernement conservateur, la FQM s’est portée à la défense de la gestion de l’offre dans l’industrie agroalimentaire. La délégation présente aujourd’hui s’est assurée de rappeler cette position, largement consensuelle au Québec, aux différents élus fédéraux rencontrés. « Nous savons que l’abolition de la gestion de l’offre ferait très mal à l’industrie agroalimentaire et aux régions du Québec. Le gouvernement du Canada doit se faire un devoir de défendre le programme de gestion de l’offre dans son intégralité », termine Richard Lehoux.

La délégation de la FQM était composée de :

  • Richard Lehoux, président de la FQM, préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce et maire de Saint-Elzéar;
  • Jacques Demers, vice-président de la FQM, préfet de la MRC de Memphrémagog et maire de Sainte-Catherine-de-Hatley;
  • Jean Lalonde, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de Très-Saint-Rédempteur;
  • Paulette Lalande, préfète de la MRC de Papineau et mairesse de Plaisance;
  • Gilles Plante, préfet de la MRC de La Vallée-du-Richelieu et maire de McMasterville;
  • Scott Pearce, préfet de la MRC d’Argenteuil et maire du Canton de Gore;
  • Gilbert Pigeon, maire de Saint-Eugène-de-Ladrière et
  • Jacques Maillé, maire de Lac-Simon.

On voit loin pour notre monde
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocuteur incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1 000 municipalités et MRC membres.

-30-

Pour information :
Marc-Antoine Fortin
Conseiller en relation avec les médias
418 651-3343, poste 263 / 418 564-6224
mafortin@fqm.ca