Devenir membre Faire affaire avec la FQM

La FQM offre une variété de services à des tarifs concurrentiels qui correspond précisément aux besoins des membres.

Voir tous les services

Le développement local et régional est au cœur de la vitalité de nos régions.

En savoir plus sur le développement local et régional

Le Congrès de la Fédération québécoise des municipalités est le plus grand rassemblement municipal au Québec. Le prochain Congrès se tiendra du 24 au 26 septembre 2020.

Découvrir le Congrès

La FQM tient annuellement plusieurs événements phares réunissant ses membres afin de les informer sur les différents enjeux qui les concernent. Ces événements sont chaque fois le lieu privilégié pour échanger sur des questions d’actualité ou des dossiers déterminants pour les acteurs du monde municipal.

Voir tous les événements

Communiqués de presse

La FQM veut obtenir une entente à long terme sur les sommes payables à la SQ

Flèche vers le bas icône

La commission permanente sur la sécurité publique, le transport et les technologies de l’information (CP-SPTTI) de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) a débuté ses travaux de l’année 2018 alors que les municipalités absorbent très difficilement l’augmentation de leur facture pour les services de la Sûreté du Québec (SQ).

« Chaque année, on se retrouve avec le même problème, on ne sait pas quel sera le montant de la facture de la SQ et on doit attendre après le ministère de la Sécurité publique. On doit faire des estimations et bien souvent, on se retrouve avec une mauvaise surprise. Est-ce qu’il est possible de s’entendre sur le long terme afin d’éviter des chocs tarifaires comme nous en subissons cette année? », a demandé M. Lionel Fréchette, maire de Sainte-Hélène-de-Chester et président de la CP-SPTTI.

Il faut dire que les municipalités payent déjà plus de 50 % de l’ensemble de la facture de la SQ alors qu’elles n’ont aucun mot à dire lorsqu’il s’agit de négocier la rémunération des policiers. Et avec la légalisation du cannabis, les coûts pour les services policiers risquent de grimper.

« Il faut respecter la capacité de payer des municipalités. Le gouvernement ne peut pas simplement transférer le fardeau financier de ses décisions sur nous afin qu’il puisse baisser les impôts de son côté », a ajouté M. Pierre Tremblay, maire des Éboulements et vice-président de la commission.

Toute la question des programmes d’aide à la voirie locale a aussi été abordée. Faute d’avoir été indexés au cours des dernières années, le manque à gagner dans les différents programmes représente un montant de 70 millions $. La CP-SPTTI s’attend à ce que le gouvernement réinvestisse massivement lors du prochain budget pour rattraper le retard accumulé.

« Depuis 1993, le programme d’aide à l’entretien du réseau routier local (PAERRL) n’a pas été indexé. C’est un quart de siècle. Pour vous donner un ordre de grandeur, déneiger un kilomètre de rue et de rang en 1993 pouvait coûter 1 000 $, aujourd’hui on parle plutôt de 4 000 $. Les municipalités n’ont plus de marge de manœuvre. Le premier ministre s’est engagé à notre Congrès à régler ce problème, nous nous attendons à des résultats lors du prochain budget », a conclu M. Fréchette.

MM. Fréchette et Tremblay seront soutenus dans leurs tâches par MM. Patrice Desmarais, maire du Canton de Valcourt, Gérald Savard, maire de Bégin et préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Jacques Ladouceur, maire de Richelieu et préfet de la MRC de Rouville, Sarto Roy, maire d’Armagh, Christian Baril, maire de Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Paul Sarrazin, maire de Saint-Cécile-de-Milton ainsi que Gérard Porlier, maire de Saint-Alphonse. Les élu(e)s municipaux seront accompagnés par deux directrices générales : MmeLinda Phaneuf, de la MRC de Beauharnois-Salaberry, et Mme Line Caron, de Saint-Clément.

La CP-SPTTI traite des enjeux liés aux services policiers et aux services de protection contre les incendies ainsi que de la sécurité civile. La commission aborde également la voirie locale et le transport collectif. Elle traite aussi des enjeux liés à l’accès à Internet haute vitesse et à la couverture cellulaire.

 

À propos de la FQM
Depuis sa fondation en 1944, la Fédération québécoise des municipalités s’est établie comme l’interlocutrice incontournable des municipalités et des régions du Québec. Visant constamment à défendre l’autonomie municipale, elle privilégie les relations à l’échelle humaine et tire son inspiration de l’esprit de concertation et d’innovation de ses quelque 1000 municipalités et MRC membres.

-30-

Renseignements :
Mathieu Le Blanc
Conseiller en relation avec les médias
Cell. : 418 564-5892
mleblanc@fqm.ca